En novembre 2015, BirdLab reprend du service !

Le 21.09.2015
Par: 
Lisa Garnier
Catégorie:
Deux mangeoires, une appli, des oiseaux, c'est BirdLab ! © Laetitia Brevet | MNHN

« BirdLab. Voilà un projet simple, adapté pour les écoles, sans avoir besoin d'être ornitho ! » Quand Marc Grzemski du Parc naturel régional de l'Avesnois m'a spontanément déclaré son enthousiasme pour notre expérience participative, j'ai tout de suite su que je n'aurai pas besoin de me creuser la tête pour trouver une accroche !

Un relais Vigie-Nature

Initié aux sciences participatives, Marc a démarché sept écoles l'hiver dernier pour contribuer à BirdLab. Pour les nouveaux venus, je rappelle que BirdLab - désormais associé à la LPO - c'est l'étude du comportement de nourrissage des oiseaux des jardins sur deux mangeoires identiques à l'aide d'une application smartphone. On joue tout en observant les oiseaux de son jardin !

Un jeu sérieux

On joue, d'accord, mais sérieusement. A la fin de chaque partie de 5 minutes, on envoie ses données aux chercheurs qui étudient les communautés d'oiseaux en hiver et leurs relations entre espèces ou entre individus sur les mangeoires.

Fabriquer des mangeoires à l'école

Parmi les sept écoles contactées, six se sont investies dans le projet. Cependant, toutes ont été freinées par les mangeoires. « Comment les financer ? » Qu'à cela ne tienne ! Marc a acheté des planches, trouvé des piquets. « En une heure de temps, j'ai construit deux mangeoires plateaux ! Ensuite, je suis allé dans les écoles. A l'école primaire de Liessies, pour fabriquer notre matériel expérimental, nous avons découpé, vissé en combinant ce travail manuel à un travail de mathématiques sur les droites parallèles ».

Les oiseaux ont vite compris

« Lors de la seconde séance, nous avons installé les mangeoires alimentées en graines de tournesol derrière une baie vitrée. C'était l'endroit idéal. Je suis parti en disant aux élèves que les oiseaux arriveraient dans les prochains jours. J'étais à peine parti que l'institutrice, Julie Betermin, me téléphonait pour m'informer qu'une mésange avait déjà trouvé le chemin de la mangeoire ! »

Mésange bleue © Lisa Garnier | MNHN

BirdLab en classe

« Le succès de l'opération s'est mesuré en demande de graines de tournesol ! Je conseille aux écoles de le prévoir dans leur budget. Julie a créé un compte BirdLab et les enfants jouaient à BirdLab avec son smartphone pendant les récréations. »

Julie, l'institutrice

Contactée par téléphone, Julie m'a précisé qu'en effet « elle avait établi un planning avec les enfants et qu'au départ, elle ne connaissait pas particulièrement les oiseaux. Nous avons fait des recherches documentaires sur les espèces, les élèves ont réalisé de grandes affiches positionnées près des fenêtres... Nous avons pu compter cinq espèces différentes lors des heures de cours : la Mésange bleue, la Mésange charbonnière, la Mésange huppée, la Sittelle torchepot et le Tarin des aulnes. Nous sommes partants pour recommencer cet hiver ! »

Pour la saison à venir

Marc a prévu de contacter entre 10 et 15 écoles. Les six de l'année dernière sont prêtes à renouveler l'expérience. De notre côté, nous améliorons l'application pour faciliter le choix des espèces sur les mangeoires de son jardin et, pour ce qui concerne les recherches scientifiques, Carmen Bessa-Gomes et François Chiron confirment grâce à cette première année pilote que les données peuvent être exploitées. « Marion Luce, l'étudiante qui a travaillé sur les données BirdLab ce printemps, a montré que la richesse en espèces d'oiseaux dépend du type de mangeoire utilisé, de la complexité du jardin et de la météo » m'a expliqué François. « Lorsque le temps est à la neige, la richesse en espèces d'oiseaux augmente significativement, beaucoup plus que lorsqu'il y a des éclaircies. De plus, on observe bien que plus l'hiver avance, plus il y a d'espèces sur les mangeoires. Cela atteint un pic, pour ensuite diminuer lorsque l'on se rapproche du printemps. »

« En revanche, pour bien comprendre les relations entre les oiseaux sur les mangeoires, une seconde saison est nécessaire ».

Allez, il reste deux mois pour fabriquer ou dépoussiérer et lustrer vos mangeoires ! 1, 2, 3... partez !

________________________________________________________________________________

Lisa Garnier, le lundi 21 septembre 2015

Pour s'abonner au blog, cliquer sur lgarnier@mnhn.fr

©

→ Le blog de BirdLab est ici.

→ Pour savoir comment construire vos mangeoires, c'est .

→ Des questions ? On a tout prévu, cliquez ici.

→ La nouvelle appli sera opérationnelle début novembre. D'ici , fabriquez vos mangeoires !

Agenda :

--> Vigie-Nature sera présent au parc botanique et zoologique de la Tête d'or à Lyon le samedi 26 (9h-19h) et dimanche 27 septembre (10h-18h) 2015. Au programmeOiseaux, des JardinsSpipollObservatoire de la biodiversité des jardins et Sauvages de ma rue ! 

--> L'association Tela Botanica et la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, en partenariat avec Aix-Marseille Université, vous invitent à la première rencontre entre participants, animateurs, relais et scientifiques du programme Sauvages de ma rue en PACA. C'est le vendredi 02 octobre de 9h à 13h à Aix Marseille Université, site Saint Charles. Le programme est ici et le formulaire d'inscription est .