Liens

 

 

 

 

Pour suivre l’état de conservation des milieux ouverts et l’impact des modes de gestion (pâturage, fauche ...) au travers des papillons de jour, Réserves Naturelles de France propose un protocole compatible avec le STERF ainsi qu’un guide d’analyse des données. Afin de vous aider à identifier quel protocole correspond le mieux à votre disponibilité et vos attentes, prenez en compte les différences suivantes entre protocoles :

(a) Combien de temps souhaitez-vous allouer au suivi par année ?

- entre 4 (mai-août) à 8 visites (mars-octobre) par an -> STERF

- 1 visite tous les 10 jours entre avril et septembre -> RNF

(b) Quel est le but de votre suivi ?

- contribuer à la quantification des tendances à long terme nationales et régionales des rhopalocères communs (sites tirés au sort) et rhopalocères localisés (sites choisis) -> le STERF réalise le meilleur compromis entre temps passé sur le terrain et résultats obtenus (mais les données RNF sont également appropriées et prises en compte comme "site choisis"). Dans ce cas, la coordination du STERF s’engage à analyser les données à l’échelle nationale chaque année.

- contribuer à l’évaluation de l’état de conservation d’un site et/ou l’impact des mesures de gestion -> RNF (mais le protocole STERF appliqué avec une visite tous les 10 jours est également approprié). Dans ce cas, vous analysez vous-mêmes vos données à l’échelle du site à l’aide du guide réalisé par RNF.

Compatibilité des protocoles :

- STERF : les observateurs appliquant le protocole STERF avec une fréquence de 1 visite tous les 10 jours d’avril à septembre pourront participer au groupe de travail RNF pour l’analyse de leurs données au niveau du site.

- RNF : les données des observateurs appliquant le protocole RNF seront intégrées dans les analyses du STERF au niveau national et régional. Les données seront considérées comme provenant de sites choisis.