Participer

 

 

 

L’inscription

Elle se fait sur le site de saisie des Observatoires Vigie-Nature. Les données demandées au participant sont le courriel, le code postal de la commune et une brève description du jardin. Sur le site de Noé l’observateur pourra télécharger une fiche d’identification des papillons, une fiche méthodologique avec des conseils pratiques et une feuille de comptage. Il suffit alors de commencer à ouvrir l’oeil !

L’identification

Lorsque l’on voit un papillon, il s’agit de le reconnaître. Afin que tout le monde puisse participer, l’Observatoire se concentre sur 28 espèces les plus communes de papillons de jour (ou groupes d’espèces pour les espèces ressemblantes). Toutes les espèces sont présentées (avec une photo, un descriptif et une carte de répartition) sur le site de Noé.

Le comptage

Une fois le papillon identifié, les observateurs comptent le nombre d’individus de cette espèce visibles au même moment dans le jardin (pour éviter de compter le même papillon plusieurs fois). On peut compter les papillons quand on veut et autant de fois qu’on veut : il n’y a pas d’engagement ! Mais attention, c’est uniquement le nombre maximum relevé dans le mois, pour chaque espèce, qui sera transmis pour analyse.

La saisie des données

À la fin de chaque mois, du printemps à l’automne, les participants saisissent leurs données en remplissant un formulaire en ligne sur le site de saisie des observatoires Vigie-Nature. Deux minutes suffisent ! Les données sont ensuite traitées par les scientifiques du Muséum national d’Histoire naturelle, qui transmettent périodiquement à tous les participants un bilan des observations.