Période et fréquence du suivi

La période retenue pour cette étude est l’été (fin Juin-juillet et Août- Septembre).

A cette saison, on réduit les biais induits par la migration de certaines espèces. En outre, l’activité de la plupart des espèces est à son optimum. Les suivis réalisés à cette période sont le plus à même de révéler l’abondance des populations locales. Les nuits pluvieuses ou anormalement froides (inférieure à 12°C en plaine, par exemple) doivent être évitées.

 

2 passages sont à réaliser :

- un premier entre le 15 Juin et le 31 Juillet ce qui correspond pour plusieurs espèces à la période de mise bas/allaitement ;

- un second entre le 15 Août et le 31 Septembre qui correspond à la période les jeunes chassent déjà et les migratrices sont de retour. Des passages supplémentaires peuvent également être réalisés et de préférence à une date rapprochée des deux premiers passages. Ces passages supplémentaires sont utiles pour l’évaluation de la variabilité intra-saisonnière.