Suivi Temporel des Rhopalocères de France (STERF)

Papillons diurnes

Le Suivi Temporel des Rhopalocères de France (STERF) est un observatoire des papillons diurnes, lancé en 2006 sur l’ensemble du territoire. Il vise à fournir un outil d’évaluation de la santé des communautés de papillons diurnes (rhopalocères), à l’instar de ce qui est fait en France sur les oiseaux depuis une vingtaine d’années (programme STOC), et dans d’autres pays d’Europe sur les papillons (Butterfly Monitoring Scheme britannique, Vlinderstichting néerlandais entre autres).

Ces programmes de suivi fructueux ont permis de quantifier les variations de populations des différentes espèces, notamment en fonction des préférences d’habitats. Leur pertinence est telle que les indicateurs qui en sont tirés sont utilisés au niveau européen pour suivre les conséquences des changements climatiques sur les populations de papillons et pour orienter les politiques d’aménagement (Farmland Bird Indicator par exemple).
 

Citron, Gonepteryx rhamni [Photo Yoky | Creative Commons]

 
Aujourd’hui, environ 120 sites sont suivis en France, ce qui est encourageant, mais encore insuffisant pour pouvoir étudier de façon fine l’évolution des populations de papillons à l’échelle du territoire. Nous voulons donc que l’année 2010 soit celle de l’élargissement du réseau du STERF, et invitons toutes les personnes motivées à devenir observateurs du STERF.

Ce suivi est destiné aux naturalistes et lépidoptéristes capables de reconnaître à vue la majorité des espèces communes présentes dans leur région.

A lire aussi sur le blog :